Notre association

 Notre histoire

Une utopie de scientifiques soutenue par des collectivités territoriales …

mrehistoirelrDans les années 80, des universitaires spécialistes des rivières (hydrobiologistes, ichtyologues, algologues…), conscients de l’impact de l’évolution des consommations et des comportements sur les écosystèmes aquatiques, décident de mettre à disposition de tous leurs savoirs et connaissances, en misant sur  l’éducation à l’eau pour améliorer l’état des milieux.

Deux personnes, le Professeur Jean-Claude Chaix (premier Président) et Georges Olivari (ancien directeur), soutenues par le Professeur Jean Giudicelli (hydrobiologiste, premier Président du conseil scientifique) portent le projet qui mettra plus de 10 ans à voir le jour.

En 1991, avec le soutien du Conseil régional Provence-Alpes-Côte d’Azur et du Conseil départemental du Var, naît la Maison régionale de l’eau à Barjols, dans le Var. Centre de ressources pour l’éducation à l’environnement, son but est de promouvoir une éducation à l’eau pour contribuer à une gestion durable des territoires de Provence-Alpes-Côte d’Azur.

L’association a fortement évolué au cours de ses 25 années de fonctionnement, tant au niveau de ses compétences que de ses missions. Ses études scientifiques couvrent quasiment tous les bassins de la région et ses savoir-faire s’exportent même au-delà. Ses diverses activités d’éducation à l’eau ciblent tous les publics, des plus jeunes enfants aux gestionnaires de territoire. En 2004, la Maison régionale de l’eau ouvre une antenne dans le Vaucluse, à Vedène.

Aujourd’hui, la Maison régionale de l’eau est reconnue par les acteurs de l’eau tant pour ses compétences scientifiques, techniques que didactiques. Elle compte 15 salariés permanents, tous investis dans l’amélioration de la connaissance et la diffusion des savoirs.


 Notre projet

Contribuer au développement de la connaissance sur les écosystèmes aquatiques tout en démocratisant les savoirs pour mieux appréhender la complexité des enjeux liés à l’eau.

Porté par des valeurs fortes telles que le partage, la solidarité, l’équité, le droit à l’eau, notre engagement s’affaire à :

• Améliorer la connaissance sur les écosystèmes aquatiques continentaux pour proposer des outils d’aide à la décision.

• Démocratiser les savoirs, pour développer une culture commune de l’eau.

• Développer l’esprit critique pour permettre à chacun de réfléchir à son mode de vie, faire des choix éclairés et agir de façon responsable.

En quelques chiffres : 15 salariés permanents • Entre 40 et 60 études scientifiques conduites par an • Près de 12 000 bénéficiaires par an d’actions d’éducation à l’eau • 250 classes d’écoles, collèges et lycées accompagnées chaque année • Plus de 900 animations par an auprès des scolaires et du grand public • 1.2 M€ de budget annuel

Notre projet associatif    


 Nos engagements RSE

La Responsabilité Sociétale des Entreprises (RSE), c’est la mise en place volontaire des principes du Développement Durable dans son activité professionnelle.

S’engager dans la démarche RSE, c’est donc chercher à avoir un impact positif en intégrant des critères environnementaux, sociaux et de gouvernance dans son quotidien professionnel actuel ou à venir.

A la Maison régionale de l’eau, cette démarche sociale et environnementale est ancrée dans notre ADN depuis plus de 30 ans puisque notre objectif est de contribuer au développement de la connaissance sur les écosystèmes aquatiques tout en démocratisant les savoirs pour mieux appréhender la complexité des enjeux liés à l’eau.

Nos missions sont donc intimement liées aux objectifs de développement durable dans la perspective d’un futur désirable, responsable et durable pour tous.

Pour asseoir cet engagement et le formaliser, elle a choisi en 2020, de s’engager dans le dispositif CEDRE.

Créé par la Région Sud – Provence-Alpes-Côte d’Azur, ce parcours propose un accompagnement et un financement aux entreprises qui s’engagent dans la création d’emplois en région et qui portent une démarche de Responsabilité Sociétale des Entreprises (RSE) et de transition écologique.

Cet accompagnement nous a permis de rédiger notre stratégie et de nous structurer pour mieux déployer la RSE.

Ce déploiement est suivi aujourd’hui par le Comité de Pilotage RSE et des groupes de travail thématiques mixtes (salariés et administrateurs de l’association).

Les grands axes de notre stratégie RSE :

Favoriser l’engagement, l’agilité et la collaboration

Garantir des relations de qualité avec nos parties prenantes

Utiliser durablement les ressources

Assurer une gouvernance responsable

 Nos engagements environnementaux : pérenniser les ressources et atténuer nos émissions 

Réduire notre empreinte carbone: pour cela, nous privilégions le co-voiturage pour tous nos déplacements professionnels, nous avons développé le télétravail au sein de l’association et outillé chaque collaborateur avec les moyens nécessaires pour réaliser des réunions téléphoniques ou en visioconférence. La MRE s’est également doté de matériel de visioconférence avec une salle dédiée.

Nous avons également mis en place une gestion de nos déchets de bureau (pile, carton, ampoule, papier, encre de photocopieur, bouteille…).

Avec des prestataires qui en assure le recyclage dans les filières spécialisées pour certains :

  • CONIBI pour les toners et bac de rétention d’encre.
  • LYRECO pour le papier.

Avec nos salariés pour les cartons, emballages et verres qui sont déposés dans les poubelles de tri de la commune.

En 2022, tous les salariés ont été formés à l’écoconduite et ont obtenus leur certificat CARD-Pro.

22%, c’est la diminution de nos émissions de CO2 en 2022 par rapport à 2021.

Objectif 2024/2025 : continuer à réduire nos émissions de CO2 par l’achat de 2 véhicules Crit 1.

Adopter une politique d’achats responsables: nous avons mis en place une charte d’achats responsables qui stipulent les engagements que nous nous donnons et les exigences que nous voulons vis-à-vis de nos fournisseurs. La grande majorité de nos achats respecte des critères écologiques tels que durée de vie ou la recyclabilité. (mettre la charte en téléchargement)

Charte des achats responsables 

 

Aujourd’hui, plus de 6O% de nos fournisseurs se trouvent en région Provence-Alpes-Côte d’Azur.

Objectif 2026 : 80% d’achats raisonnés

Diminuer et maitriser nos consommations: en 2023, nous avons investis dans la rénovation énergétique de nos locaux (changement de tous les éclairages par des leds, installation d’une climatisation réversible) afin de diminuer notre consommation électrique. Nous avons installé des mousseurs sur tous nos robinets et des boutons économiques sur nos chasses d’eau.

Sur les 9 premiers mois de 2023, nous avons constaté une économie de 9,4% sur notre consommation électrique.

Objectif 2024: diminuer de 12% notre consommation électrique

Nos engagements sociaux : développer l’égalité et la pérennité dans l’emploi

Assurer une égalité professionnelle femme/homme : La MRE s’engage à respecter une égalité salariale entre les femmes et les hommes. A poste identique, la rémunération de base est strictement la même.

Par ailleurs, les postes que nous proposons sont ouverts aussi bien aux femmes qu’aux hommes, et nous nous engageons à tendre vers la parité.

En 2022, 2/3 de nos salariés sont des femmes.

Favoriser des emplois pérennes et équitables en milieu rural

La MRE est un employeur stable et pérenne qui embauche majoritairement en CDI pour faciliter l’installation de ses salariés en milieu rural.

Par ailleurs, la MRE pratique une déontologie salariale avec des écarts de rémunération qui vont de 1 à 2 entre les plus bas revenus et les plus hauts.

En s’engageant à avoir une grande majorité de ses fournisseurs issue de son environnement proche, elle soutient le tissu économique dans son département et sa région au travers de diverses activités.

89% de nos collaborateurs sont en CDI en 2022

72% des salariés résident à moins de 20 Km de leur lieu de travail

Objectif 2024 : plus de 90% des salariés en CDI

Valoriser et développer le capital humain dans le respect de chacun

Nous nous attachons à développer et entretenir des relations de confiance afin de garantir le succès et l’équilibre de l’association.

Le respect mutuel, l’esprit d’équipe et les relations saines sont essentiels à notre éthique de travail.

Nous respectons toutes les idées et nous mettons un point d’honneur à faire preuve de professionnalisme, de loyauté et d’intégrité dans le cadre de tous nos échanges. Nous nous engageons à favoriser la formation de nos collaborateurs, et notamment sur la RSE. Chacun est ainsi encouragé à évoluer en compétences et en responsabilité, et continue d’apprendre au quotidien.

Par ailleurs, tous les salariés sont invités à s’impliquer dans la politique RSE que développe la RSE par l’intermédiaire du CoPil RSE ou des groupes de travail constitués, mais ils sont aussi force de propositions pour le plan d’actions.

En 2022, 1 126 heures de formations, webinars, conférences ont été suivies par l’équipe

Objectif 2024 : produire un livret d’accueil du nouveau salarié, stagiaire et apprenti

Développer et consolider des avantages sociaux

La MRE valorise la reconnaissance et l’équité par la mise en place de dispositifs avantageux pour ses collaborateurs. Bien que nous soyons sans but lucratif, nous cherchons toujours les moyens de faire bénéficier à nos équipes de nos résultats collectifs.

Depuis 20 ans, la valeur du point d’indice de la MRE est supérieure à celle de notre convention collective, une prime annuelle d’un même montant est versée à tous les salariés, la mutuelle d’entreprise a été mise en place dès 2010 (alors que l’obligation date de 2016 seulement) avec 50% pris en charge par la MRE.

En 2021 et 2022, notre Conseil d’Administration a décidé de verser à tous les salariés éligibles, une prime de pouvoir d’achat et une prime de partage de la valeur.

Objectif 2023/2024 : prendre en charge 60 % du montant de la cotisation de la mutuelle.

Améliorer la qualité de vie au travail

En interne, nous œuvrons chaque jour à créer un lieu de travail respectueux et éthique pour contribuer au bien-être de tous.

La MRE développe ainsi un maximum d’actions et de petits gestes du quotidien pour améliorer le bien-être de tous ses salariés.

Elle respecte aussi les règles de base d’hygiène, de santé et de sécurité au travail. Elle dispose ainsi d’un DUER (Document Unique d’Evaluation des Risques professionnels) qui est mis à jour chaque année. Et tous les salariés ont bénéficié d’une formation de SST (avec recyclage tous les 2 ans).

Elle met un point d’honneur à respecter et faire respecter les règles du droit du travail (salaires et horaires décents, congés…) et les droits de l’homme dans toutes ses activités.

Une optimisation des éclairages et du chauffage a été réalisée en 2023 pour un meilleur confort, tout comme une amélioration des mobiliers de bureau pour la prévention des TMS.

Une formation CARD-Pro pour réduire le risque d’accident routier a été suivie par tous les salariés en 2022

Mise en place de la flexibilité des horaires de bureau dès 2018 pour mieux concilier vie professionnelle et personnelle.

Nos engagements sociétaux : renforcer nos partenariats, synergies et dynamiques de partage

Accompagner le développement économique local

Nous privilégions des fournisseurs et sous-traitants issus de notre territoire (commune, département ou région) afin de contribuer aux activités économiques de celui-ci. Nous travaillons avec certains de nos prestataires depuis plus de 20 ans.

60% de nos fournisseurs sont implantés en région Provence-Alpes-Côte d’Azur

Objectif 2025 : avoir 80% de fournisseurs locaux.

Encourager l’économie circulaire et les circuits-courts

La MRE est une association du secteur de l’Economie Sociale et Solidaire. Elle adhère donc aux principes de l’économie circulaire et y contribue.

Ainsi, lors du renouvellement de sa flotte de téléphones, elle a privilégié les appareils reconditionnés, elle favorise aussi la réparation/amélioration de ses appareils électriques (et notamment informatiques) avant de les recycler.

Pour s’améliorer encore sur cette pratique, la MRE fait partie du Réseau PRECI en PACA.

En 2021, nous avons déposé à la Ressourcerie de Barjols, tous les matériels non utilisés pour qu’ils soient remis en état et réemployés.

Objectif 2025 : S’inscrire dans un programme de réutilisation/recyclage des appareils électriques (DEEE)

Garantir des relations de qualité avec ses parties prenantes

La MRE s’engage à une amélioration continue des relations avec ses parties prenantes. Nous organisons plusieurs Comités de Pilotage avec nos partenaires financiers pour les impliquer régulièrement dans notre programme d’activités.

Avec nos clients, nous mettons en place des questionnaires pour mesurer leur satisfaction.

Consciente de sa responsabilité à l’égard de toutes ses parties prenantes en matière de protection des données personnelles, elle a déjà mis en place son RGPD afin de garantir une bonne gouvernance des données collectées.

Encourager la loyauté des pratiques

La MRE prône la non-concurrence entre les associations et privilégie la coopération en formant des groupements de compétences pour répondre aux marchés publics.

Elle pratique une concurrence loyale (tarifaire, fiscale) dans son secteur marchand, garantie par une comptabilité analytique et sectorielle.

Nos comptes sont contrôlés annuellement par un Commissaire aux Comptes.

La MRE respecte strictement la réglementation en matière de lutte contre la corruption et promeut des pratiques honnêtes et transparentes.

La MRE s’interdit toute activité qui pourrait engendrer de la désinformation, des menaces et des pressions, et toute intervention dans des décisions politiques.

Objectif 2024 : rédiger la charte éthique et déontologique de la MRE

 


 Notre organisation

La Maison régionale de l’eau est une association loi 1901, reconnue d’intérêt général et en démarche RSE.

  LE CONSEIL D’ADMINISTRATION

Membres du bureau

Président : Dominique ROUX, Retraité de EDF Production Méditerranée

Vice-Présidente : Laurence MERLE, Cheffe de service
Secrétaire : Nathalie GRELLOU, retraitée
Trésorier : Jean-Pierre MORI, retraité de la Société du Canal de Provence

Membres d’honneur

Membre d’honneur : Jean-Louis ALENA, Philippe VITEL et François CAVALLIER

Membres fondateurs

Georges OLIVARI, Ancien Directeur de la Maison régionale de l’eau

Jean-Claude CHAIX, Retraité de l’Université d’Aix-Marseille

Membres de droit

Conseil régional Provence-Alpes-Côte d’Azur : Fabienne JOLY
Suppléante Conseil régional Provence-Alpes-Côte d’Azur : Bénédicte MARTIN
Conseil départemental du Var : Christine NICCOLETTI
Conseil départemental du Var : Stéphane ARNAUD
Maire de Barjols : Catherine VENTURINO-GABELLE
Président du Conseil scientifique : Rémi CHAPPAZ, Professeur des universités d’Aix-Marseille
Présidente du Conseil pédagogique : Monique BACCELLI, Professeur d’Histoire Géographie
Déléguée du personnel : Marion ARNAUD

Membres actifs

Louis FONTICELLI, Président de la Fédération de pêche du Var
Jean-Christophe RODITIS, Ingénieur eau environnement risques – Professeur associé Aix-Marseille Universités
Lidia LANCAR, retraitée du Canal de Provence
Patrick LAIGNEAU, Consultant et chercheur indépendant

 

 

LES SALARIÉS

La direction
Karine VICIANA, Directrice
Le pôle médiation scientifique et d’éducation à l’eau 
marion-arnaudlr

Marion ARNAUD, Responsable du pôle médiation scientifique

Florence IBANEZ

Emmanuel ROURE cecilia-ruffe_lrCécilia RUFFE Stéphanie RITZ

Pauline HERRERO

Théo RAMBEAU

 Le pôle études scientifiques et techniques
 
Ana Elena SANCHEZ, Responsable du pôle scientifique et technique

Fabien ASTIE, Chargé d’études

Dorian MILESI, Technicien

Charlie Goffart, Technicien

 Le pôle développement et RSE

catherine-nicolaslr

Catherine NICOLAS, Responsable du pôle développement et RSE

 Le pôle administratif

Jocelyne AUGIER, responsable administratif

et financier

 

LE CONSEIL PÉDAGOGIQUE

Présidente, Monique BACCELLI

LE CONSEIL SCIENTIFIQUE

Président, Rémi CHAPPAZ


 Nos locaux

 Le siège

En plein cœur du village de Barjols, dans le Var, le siège dispose de salles d’exposition qui accueillent le public en visite libre ou accompagnée, d’une salle de réunion, d’un laboratoire d’analyses et de bureaux.

 

 

 

Dans le cadre de notre accompagnement via le parcours CEDRE, nous avons pu engager en 2023 des travaux d’amélioration énergétique du bâtiment.

Créé par la Région Sud – Provence-Alpes-Côte d’Azur, le parcours CEDRE propose un accompagnement et un financement aux entreprises qui s’engagent dans la création d’emplois en région et qui portent une démarche de Responsabilité Sociétale des Entreprises (RSE) et de transition écologique.

La Maison régionale de l’eau est engagée dans cette démarche depuis 2020. Ainsi, dans son plan d’actions, elle s’est entre autres engagée à réduire sa consommation énergétique, et notamment électrique.

Grâce aux financements de la Région SUD, début 2023, nous avons ainsi pu mettre en place de fortes économies d’énergie grâce au remplacement de tous les éclairages énergivores du bâtiment par des éclairages LED.

Des travaux d’amélioration des systèmes de chauffage de nos locaux seront eux aussi réalisés en 2023 pour continuer à réduire nos consommations.

 

Des travaux d’amélioration de l’isolation du bâtiment devraient également intervenir prochainement, avec la mairie de Barjols dans le cadre du dispositif « Petite ville de demain ».logo-barjols

 


 Nos partenaires

logo-agence-de-leau-rmc_cartouche_cmjn_hdf logo-dep-83 logo-cd-vaucluse cd-13 logo-barjols
logo-edf logo-agribiovar
logo-pnr-luberon logo-pnr-verdon
logo-spele-h2o-2

 

Nos réseaux

logo-culture-science-paca   

Les commentaires sont clos.